Tous les articles par admin

Manifestation Départementale à ARGENTAN

Nouvelle attaque contre le service public !

le samedi 12 octobre à 9h30 devant la trésorerie d’Argentan

( 6 bis rue  Jean JOLY ).

Cher-e-s camarades,

Le gouvernement ( Darmanin ), par sa volonté  de réorganisation du réseau d’implantation des Centres des impôts (services fiscaux et fonciers) et des Trésoreries (communal et hospitalier), va porter un coup fatal au service public des Finances au détriment de sesusagers, des collectivités et agents .

Comment oser prétendre à une amélioration du service public rendu aux usagers, aux entreprises, aux collectivités locales quand en même temps on ferme des sites, des services, que l’on rend plus difficile l’accès aux services restants (réduction des horaires d’ouverture des guichets, accueil uniquement sur rendez-vous, obligation de prise de contact par internet et dématérialisation des procédures, des demandes … ) ? 

Substituer des personnels compétents et reconnus pour leur expertise par des accueils de proximité sans agent des Finances Publiques et à la charge exclusive des collectivités locales, imposer à marche forcée une dématérialisation des procédures(loin de faciliter les démarches administratives comme le rappelle régulièrement le Défenseur des Droits), s’apparente davantage comme un démantèlement et une régression sans précédent du Service Public, entraînant un peu plus l’exaspération des usagers et de leurs élus locaux.

Parce que rien n’est acté, tout est possible, les agents des Finances et leurs organisations syndicales continuent à exiger le retrait du plan Darmanin et exigent une vraie réflexion sur l’accomplissement de leurs missions dans les meilleures conditions .


Le samedi 12 octobre 2019, les Organisations syndicales invitent les populations, les usagers à se mobiliser et à se joindre à leurs élus locaux pour une grande mobilisation de défense de leurs services publics.

Elles appellent à une manifestation départementale à ARGENTAN 

le samedi 12 octobre à 9h30 devant la trésorerie d’Argentan

( 6 bis rue  Jean JOLY ).

Il faut s’organiser pour gagner. C’est maintenant ou jamais ! 

Quand tout sera privé, on sera privé de tout.

Nous comptons sur vous! Nous vous donnons RDV toutes et tous nombreux !

DE L’ARGENT POUR AMÉLIORER NOTRE SYSTÈME DE RETRAITES PAR RÉPARTITION, IL Y EN A ! 

Record battu, les multinationales du CAC 40 : plus 40 milliards d’€ en un trimestre ! Le CICE et le pacte de responsabilité : 40 milliards d’€, le rétablissement de l’ISF : 4,5 milliards d’€, l’imposition des dividendes à l’impôt progressif : 10 milliards d’€, la création d’un million d’emplois : 13 milliards d’€, les exonérations de cotisations sociales patronales, plus de 25 milliards d’€, l’égalité salariale femmes/hommes : plus de 10 milliards d’€ pour la Sécurité Sociale, la lutte contre le travail dissimulé : 6 milliards d’€, le rétablissement de l’exit-tax : 6 milliards d’€, la lutte contre la fraude fiscale: au moins 100 milliards d’€. Une nouvelle réforme des retraites qui va impacter les revenus de tous les retraité-es. 

Pour rendre la solution buvable, et laisser croire qu’il y aura une amélioration pour tous, le gouvernement a présenté un rapport dont les montants de retraite ont été calculés sur la base de 44,5 ans. Ce qui signifie que pour beaucoup, la retraite pleine et entière ne sera pas avant 65, 67 ou 70 ans. 

Un €uro cotisé donnant droit à un point. Ce sont les femmes qui seront victimes de cette réforme car elles sont les plus touchées par la précarité, les interruptions pour grossesses et bénéficient des salaires les plus bas. Tout comme ceux qui auront eu des périodes de chômage ou auront fait des études longues, s’ils partent à 62 ans ils auront des retraites minorées. Au moins 5% par année manquante!

 La valeur du point sera définie en fonction des montants de cotisations disponibles. Ce qui signifie qu’il faut s’attendre à une baisse généralisée des retraites en lien avec l’augmentation du nombre de retraité-es et un volume de cotisations qui n’évolue pas ou peu. Une nouvelle réforme des retraites pour baisser les revenus de tous les retraité-es.

L’Etat ne laissera pas deux systèmes cohabiter et les retraités d’aujourd’hui seront soumis aux mêmes règles et verront leurs revenus continuer à baisser!

OUI, LES RETRAITÉ·E·S CONTINUERONT À DÉFENDRE LEURS REVENDICATIONS : 

Þ Indexation de toutes les pensions sur les salaires,

Þ Rattrapage des pertes de pouvoir d’achat: 300€ pour tous, 

Þ Suppression de la CSG, 

Þ Prise en charge de la perte d’autonomie par la Sécurité Sociale, 

Þ Défense des services publics 

 Veuillez trouver ci-joint le tract intersyndical des retraité.e.s  appelant aux  rassemblements suivants :

le 8 octobre 2019

à 10 h 30 devant la Préfecture à Alençon

à 17 h 00 Place du Marché à Flers 

à 17 h 00 Place de la Mairie à Argentan

à 17 h 00 Place de la Mairie à l’Aigle

INCENDIE À LUBRIZOL :

communiqué UD CGT 76


La CGT exige la transparence complète sur les

risques encourus.

Depuis 3h ce matin, un incendie majeur s’est déclenché sur le site LUBRIZOL situé à Rouen entrainant un gigantesque nuage de fumées occasionnant des retombés sur des dizaines de kilomètres. Parailleurs, différentes sources font état de plusieurs explosions sur le site. S’agissant d’un site SEVESOSeuil Haut dont la liste des produits dangereux est connue des autorités, il est difficile de cacher nos inquiétudes.

Si la préfecture de Région a pris des mesures de fermeture des crèches et établissements scolaires, aucune autre mesure de protection n’a été prise en dehors du périmètre interdit, y compris dans la zone du dégagement des fumées.

La préfecture indique que les « premières analyses il n’est pas mesuré de toxicité aiguë » en indiquant par ailleurs être « dans l’attente du résultat actualisé des mesures de qualité de l’air sur les principalesmolécules ».

Malheureusement, nous savons d’expérience qu’il est impossible de faire confiance à cettecommunication étatique qui se veut rassurante. Par le passé, la préfecture de Rouen puis la Ministrede l’Ecologie avaient déjà caché des informations sur les risques encourus notamment lors de l’épisodedu nuage de MERCAPTAN en 2013 sur le même site industriel classé SEVESO, en ne diffusant pas les informations nécessaires sur la composition du nuage et sur les risques pour la population.

Par ailleurs, force est de constater que la faiblesse de la condamnation pénale de LUBRIZOL par lajustice, simple amende de 4000 €, n’a pas été dissuasif à la suite du nuage de Mercaptan pour quecette multinationale prenne les mesures permettant de garantir un niveau de sécurité suffisant.

Plus récemment, c’est au plus haut sommet de l’État qu’a été prise la décision de cacher les risques liés aux conséquences de l’incendie de Notre Dame de Paris concernant les 450 tonnes de plombparties en fumées comme l’ont révélé la CGT, l’association Henri PEZERAT et l’AFVS relayé notammentpar le journal MEDIAPART.

page1image12358528

…/…

En outre, nous constatons que les recommandations préfectorales concernant le fait de limiter desdéplacements n’ont que peu d’effet à défaut de consignes et d’injonctions claires notamment auprès des employeurs privés ou public.

Enfin, cet incendie démontre plus que jamais la nécessité de renforcer les moyens du service publicd’incendie et de secours comme le réclame à juste titre les agents de ces services.

N’oublions pas que les premières victimes des accidents dits industriels sont des salariés, comme à AZFou à SAIPOL Dieppe plus récemment.

La CGT exige :

  •   La communication immédiate sur le site internet de la préfecture des résultatsd’analyses effectuées et leurs mises à jour au fil de l’eau.
  •   La communication de la liste des produits présents sur la partie du site en feu ainsique l’ensemble des études toxicologiques sur ces mêmes produits.
  •   La transparence sur les raisons de ce nouvel incendie.
  •   L’organisation d’un suivi médical spécialisé pour tous la population exposée auxfumées
  •   Un renforcement des moyens humains de contrôles des entreprises industrielles(inspection du travail, CARSAT, services des installations classées) et un renforcement des sanctions pénales contre les employeurs délinquants qui mettent en danger les salariés et la population.
  •   Le rétablissement des CHSCT supprimé par le gouvernement MACRON
    Fait à Rouen, le 26 septembre à 13hContact presse : Gérald LE CORRE (07 82 62 80 82)

Urgence sociale et environnementale, même combat !

Au cours de la semaine internationale pour le climat, du 20 au 27 septembre, la CGT se mobilise aux côtés des mouvements de jeunesse, des ONG et des autres syndicats, pour un développement humain durable.

LES MANIFS EN NORMANDIE:

CAEN : 20 SEPT Marche pour le climat, 13h30, place du Théâtre, Caen

CHERBOURG : 14H30 PLACE DE LA MAIRIE

ALENCON : 21 sept 14H30 place foch

Déclaration préalable des administrateurs CGT au Conseil d’Administration De la Carsat Normandie du 16 septembre 2019


Ce Conseil d’administration se tient juste après le calendrier annoncé par Le 1erMinistre sur la construction du projet de loi sur la réforme des retraites en prenant appui sur les préconisations de rapport DELEVOYE.

L’objectif de mettre en place un régime unique par points conduisant à supprimer le système de retraite actuel et ses régimes a été rappelé devant le CESE.

Pour la CGT, nous devons garder les principes de solidarité fondateurs de la sécurité sociale qui sont résumés dans cette phrase « on donne selon ses moyens et on reçoit selon ses besoins » Or depuis quelques années les politiques gouvernementales tendent à démanteler ce qui s’est construit sur les notions de solidarités, cherchent à diviser et à jouer les intérêts des uns contre les autres.

Il n’est pas question que l’on nous fasse travailler plus longtemps, comme il n’est pas question que l’on accepte une diminution des pensions sous prétexte d’équilibre des comptes.

Le 1erministre comme le Président de la République veulent nous vendre une retraite universelle qui serait plus juste et équitable.

Mais la vraie justice sociale, c’est celle qui consisterait aujourd’hui à ce que les salaires des femmes soient à la hauteur de ceux des hommes, que l’on arrête d’exonérer les cotisations patronales et salariales sous couvert de créations d’emploi ou d’amélioration du pouvoir d’achat, la vraie justice sociale serait d’augmenter les salaires et créer des emplois, la vraie justice sociale serait de taxer les revenus financiers.

N’est-il pas scandaleux de voir près de 50 milliards d’euros versés en dividende aux actionnaires et dans le même temps nous expliquer qu’il faut faire des économies et que l’on ne pourrait financer nos retraites de demain ?

Nous sommes donc résolument contre ce projet de réforme et ferons tout pour construire les mobilisations comme le 24 septembre 19 prochain et quoique que l’on puisse penser, nous ne sommes pas dans des combats d’arrière garde à défendre des privilèges bien au contraire plus que jamais défendre notre sécurité sociale c’est être moderne comme notre système de répartitions

On n’a jamais eu autant besoin de solidarité.

retraites: stoppons le projet de régression sociale !!!!!

https://www.cgt.fr/actualites/france/retraite/legislation/retraites-stoppons-le-projet-de-regression-sociale?utm_source=sendinblue

les manifs en NORMANDIE:

caen 11h00 devant la caserne des pompiers

Manifestation, 10h30, place Mitterrand à Lisieux

Manifestation, 11h, Caserne SDIS, CaenRassemblement,

17h30, Porte Horloge, Vire

cherbourg :10H30 mairie

avranches 10H30

saint lo 10H30

LE HAVRE : 10 h Franklin

alençon : devant la Préfecture d’Alençon à 11h00

Flers : 17h00 place du Marché

L’Aigle : 17h30 place de la Poste